Ancel habille - Tendance mode et vestimentaire

vetement cuisinier

Le métier de cuisinier et les métiers de bouche en général sont exigeants. Tant en termes de rigueur, de dévouement, que de normes d’hygiène. En effet, lorsque l’on imagine un chef cuisinier, on le voit tout de suite avec une veste de cuisine à boutons, un pantalon noir, une toque, un tablier et des sabots. On ne ferait pas confiance à quelqu’un qui travaille en cuisine portant un jean et des baskets. C’est normal, c’est pour cela qu’il est essentiel de choisir soigneusement un vêtement de cuisine.

 

Que vous soyez à l’école hôtelière ou déjà en poste, vous avez besoin de vous équiper d’un matériel de qualité qui vous facilitera la vie en cuisine et qui ne vous gênera pas dans vos mouvements. Un cuisinier n’est rien sans son tablier ou sa veste ! Afin de rester toujours propre, vous devrez en avoir plusieurs afin de pouvoir laver votre vêtement de cuisine lorsqu’il est sale. Le tablier, avec ou sans bavette, vous permet de transporter vos ustensiles indispensables, votre torchon, votre téléphone dans la poche dédiée… Plusieurs coloris sont disponibles si vous souhaitez être un peu plus original.

Une tenue pratique et fonctionnelle

Quant aux vestes, la principale différence réside dans la longueur des manches. Choisissez entre des manches courtes, des manches longues ou des manches transformables. Prenez en compte qu’en général, il fait très chaud dans une cuisine ! Si vous le souhaitez, vous pouvez même personnaliser votre veste de cuisine et y apposer le nom de votre restaurant, votre logo ou encore vos noms et prénoms.

 

Pour le couvre-chef, si votre établissement vous donne le choix, vous pouvez porter une casquette, un calot de cuisinier ou encore la classique toque. Indispensable pour des raisons d’hygiène, ce vêtement de cuisine finit vraiment la tenue du cuisinier et donne de l’allure.